pile ou face

Il est tout à fait possible de paumer ce qu’on tient dans la main.

Il est à porter de tous d’égarer sa batterie d’appareil photo.

Je n’ai jamais réussi à prendre ma batterie d’appareil photo en photo.

Maintenant qu’elle n’est plus là je regrette.

Et même, si je veux faire des petites affichettes « perdue batterie, tatouée mais pas maquillée, sans collier, vulgaire mais pas loquace, d’ailleurs répond pas quand on l’appelle, n’a jamais été dans la cuvette des chiottes. »

Il faut une photo, récente, une photo qui accroche l’esprit des gens au placard, comme le scotch accroche le placard à l’écorce farouchement tendre du malus tchonoskii.

Et puis, égarer. égarer c’est quand on retrouve. au bout d’un moment c’est complétement paumé, même quand c’est dans la main, même quand c’est pas en plein air,

Même quand c’est en batterie.

Alors le manque arrive.

Il faudra songer à remplacer.

On remplace toujours.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s